Association Bien Etre


Poster un commentaire

Rencontre avec la communauté Bön

Petite info, si vous ne connaissez pas encore le chateau de la Modetais, aujourd’hui communauté Shenten Dargye Ling, sachez que le Service Ville d’Art et d’Histoire de Saumur propose une visite du chateau, la découverte de son histoire et la rencontre avec les moines tibétains de la communauté Bön ce dimanche 20 juin.


Poster un commentaire

Méditation bouddhiste en ligne

IMG_20181201_163536 (1)

Depuis le début du confinement, Shenten Dargye Ling ( la congrégation bouddhiste Bön de Blou – 49 Maine et Loire) propose des séances de pratique quotidienne de méditation en ligne. Elles sont dirigées par Khenpo Gelek Jinpa et ont lieu tous les jours de 18H à 19H (voir plus car Khenpo répond aux  questions des pratiquants… elles sont nombreuses et vraiment en lien avec notre vie de tous les jours).

L’accès était un peu réservé jusqu’à présent mais maintenant il s’ouvre à tous ceux qui souhaitent pratiquer. 

Pendant 30 mn environ, Khenpo nous enseigne les pratiques fondamentales, puis la demi heure suivante est consacrée à la pratique.  Lire la suite


1 commentaire

les méditations de Shenten

Bonjour à tous,

Voici les dates des prochaines sessions de méditation et d’enseignements des préliminaires proposées par les bouddhistes du temple Shenten Dargye Ling de Blou

  • 21 septembre : méditation
  • 5 octobre : préliminaires
  • 19 octobre : méditation
  • 2 novembre : préliminaires
  • 16 novembre : méditation
    • 4 janvier : préliminaires
    • 18 janvier : méditation
    • 1er février : préliminaires
    • 15 février : méditation
    • 7 mars : préliminaires
    • 21 mars : méditation

La participation reste libre.

Ces enseignements se déroulent au Centre de Blou 49160, situé au Château de la Modtais. Ils débutent à 14h30 précises et se poursuivent jusqu’à 17h environ.

IMG_20181201_163536 (1)

Shenten Info – tél. 06 32 34 00 11
•      Site Internet —www.shenten.org  

Namasté !


Poster un commentaire

Trouver la sérénité à Shenten Dargye Ling

 

Bonjour, 

img_20170520_123311

Khenpo Tenpa Yungdrung Rinpoche -Shenten Dargye Ling- Blou (2018)

Je vous fais suivre l’information de l’Association Shenten Dargye Ling qui propose des sessions de méditations et d’enseignements préliminaires en 2019. Ils sont destinés aux personnes vivant dans la région proche de Shenten et qui souhaitent découvrir le chemin de la méditation selon la tradition spirituelle Bön.
  Ces enseignements auront lieu les : 
19 janvier : méditation
2 février : préliminaires
16 février : méditation
2 mars : préliminaires
16 mars :  méditation
6 avril : préliminaires
20 avril : méditation
4 mai : préliminaires
18 mai : méditation
1er juin : préliminaires
15 juin : méditation
Ils se dérouleront au Centre Shenten Dargye Ling, Château de la Modetais,  49160  Blou. Ils débuteront à 14h30 précises et se poursuivront jusqu’à 17h environ. La participation financière est laissée à l’appréciation de chaque participant et l’accueil se fera par l’équipe organisatrice à compter de 14h, sans inscription préalable.
Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter
Shenten Info – tél. 06 32 34 00 11
Site Internet — Shenten.org
« La nature de l’existence phénoménale est non duelle.
Ses aspects eux-mêmes sont dépris de toute conceptualisation.
Ce qui est parfaitement bon rayonne sous toutes ses formes.
L’ayant entrevu, abandonne l’agitation qui te déporte.
Demeurant dans la spontanéité, laisse tout tel quel,
De même le vent dispersera les nuages au ciel. »
Tenzin Namdak


1 commentaire

Quelques nouvelles de Shenten

img_20160822_143722

J’ai des nouvelles de Shenten, le centre Bouddhiste de Blou.

Tout est en réorganisation, les méditations du samedi matin devraient pouvoir bientôt être remises en place une fois par mois.

Pour le moment si vous voulez des informations concernant les retraites ou les évènements qui se passent à Blou, il vous faut aller sur ce site là : shenten.org


Poster un commentaire

Méditer à Shenten Dargye Ling

mieux

Prochaine matinée

« Apprentissage de la méditation »

Samedi 20 mai 2017

de 9 h 45 à 12 h 30

Au centre Shenten Dargye Ling

à Blou.

 

Pour plus d’informations et pour réserver … il suffit d’un petit clic  ici 

Avis aux locaux, chaque matin de 7 h 00 à 8 h 30 et le soir de 20 h à 21 h 15, il est possible de venir méditer avec les moines au temple. 

OM WA KI DHI NA MA  (mantra pour la liberté, la libération !) 

 

 

 

 

 

 


2 Commentaires

Les neuf respirations purificatrices.

J’ai trouvé cette vidéo sur internet de Tenzin Wangyal Rinpoché que je rajoute à mon article sur les 9 respirations purificatrices. Vous en ferez bon usage ! Ceci est extrait du dvd qui se trouve dans le livre de Tenzin Wangyal Rinpoché : « L’éveil du corps sacré »  aux éditions Claire Lumière. Sur cette même chaîne, vous trouverez les exercices des 5 tsa loung (le yoga tibétain).

 

Les neuf respirations servent à nous purifier et à nous débarrasser des 3 poisons racines.  A savoir :

. La haine, la colère, l’aversion (canal blanc à droite)  

. L’attachement, le désir (canal rouge à gauche)

. L’ignorance (canal bleu central).

 Ces 3 poisons ne sont pas seulement à l’origine de nos souffrances mais aussi de nos maladies.

La pratique des 9 respirations purificatrices se fait en début de méditation.

EXPULSER LA COLERE PAR LE CANAL DROIT BLANC (le canal droit blanc est masculin : il purifie le karma passé)

Le canal blanc est celui de la haine, de la colère. C’est aussi celui de l’aversion. L’aversion : c’est aussi le rejet : rejet de l’autre, «  il n’est pas comme moi »… rejet de ses responsabilités … sur l’autre …

Main droite : pouce à la base de l’annulaire (annulaire et auriculaire repliés sur le pouce) vous fermez la narine droite avec le majeur et l’index de votre main et inspirez par la narine gauche. Vous imaginez alors que vous inhalez une lumière vert clair qui possède des qualités de guérison. L’air suit le canal gauche rouge, jusqu’à la jonction sous le nombril. Vous retenez alors votre respiration en déplaçant vos doigts sur la narine gauche que vous pressez et vous expirez lentement par la narine droite. (vous visualisez un air bleuté qui sort).  A la fin de l’expiration, vous forcez un peu en imaginant que la colère est expulsée à travers la narine droite.  Vous faites 3 fois cette séquence.

EXPULSER L’ATTACHEMENT PAR LE CANAL DE GAUCHE ROUGE (ce canal est dit féminin : il purifie le karma futur)

On considère que le canal gauche rouge est le canal de la sagesse.  Cette sagesse est bloquée par le poison désir, qu’on appelle aussi attachement. L’attachement se manifeste aussi dans les dépendances, que ce soit à la drogue, à l’alcool, à la nourriture, au travail …nous pouvons aussi être dépendants de nos idées, de nos points de vue…d’une relation…

Main gauche : fermez la narine gauche, inspirez profondément par la narine droite en imaginant que cet air vert clair possède un pouvoir de guérison et qu’il suit le trajet du canal blanc jusqu’à la jonction ; retenez votre souffle, déplacez vos doigts et fermez la narine droite ; expirez par la narine gauche(visualisez un air couleur pourpre).  A la fin de l’expiration, imaginez que l’attachement se dissolve dans l’espace.  Répétez 3 fois ce cycle.

EXPULSER L’IGNORANCE PAR LE CANAL CENTRAL BLEU

L’ignorance se manifeste par le doute et le manque d’assurance, ce qui peut être vécu sous forme de peur et d’insécurité, d’indécision, d’hésitation…

Ce qui nous est proposé dans le livre de Tenzin Wangyal Rinpoché est de penser à une situation qui nous a mis en doute et voir comment on  ressent à ce moment là ce doute dans le corps. Il nous demande alors de porter attention à nos sentiments et sensations corporelles et de rester en contact avec eux !

Puis, inspirez l’air pur naturel (vert clair) par les narines et imaginez qu’il prenne les canaux latéraux jusqu’à la jonction sous le nombril. Vous retenez le souffle un moment à cet endroit et vous expirez lentement par les narines en imaginant que le souffle subtil s’élève à travers le canal bleu central, balayant le souffle qui porte le doute. A la fin de l’expiration, vous rentrez un peu le ventre et forcez l’expire en imaginant que l’expiration est projetée par le sommet de la tête et emporte le doute. (la  couleur est gris-bleuté). Vous faites aussi 3 fois ce cycle.

Spécial petit + pour mes amis du focusing

Dans le livre, (que je vous invite à lire ), il nous est proposé des exercices comme :  se remémorer une situation … se remémorer ce qui nous met mal à l’aise dans la situation et observer ce que nous ressentons dans le corps à ce moment là sans chercher une cause ou une raison au malaise. Il nous demande alors de nous relier à l’expérience (expérientiel en focusing (sourire)) et utiliser la pratique pour l’éliminer : « l’ouverture qui en résulte et que vous pouvez découvrir, est ce que nous appelons la source, dans ce cas la source de l’antidote à votre doute »; c’est ce que nous appelons le shift en focusing !!!

 « Nous devons être conscients du pouvoir qu’a la conscience non conceptuelle de changer les choses » Tenzin Wangyal Rinpoché  

Namasté

 

respi5


Poster un commentaire

Méditation au centre Bouddhiste Yungdrung-Bön de Blou

Comment bien commencer l’année ?

Nous étions nombreux à le leur demander … et cette année… cela va avoir lieu  !!!

img_20160822_143722

Les séances d’initiation à la méditation débuteront 
le samedi 28 janvier 2017,  à partir de 9 h 45. 
Elles auront lieu une matinée par mois au centre Bouddhiste Yungdrung-Bön de Blou (Maine et Loire).

Géshé Lungrig nous initiera aux techniques de base pour bien débuter la méditation. Nous aurons des mises en pratiques, accompagnées par le Lama. Des temps sont prévus entre ces séances de méditation pour répondre à nos questions.

Les personnes qui le souhaitent peuvent déjeuner sur place, au restaurant du centre bouddhiste, en apportant son pique-nique. L’après-midi, le temple reste ouvert à ceux qui veulent pratiquer personnellement.

Vous aurez toutes les informations nécessaires en suivant les liens ci-dessous.

www.émao.fr/Apprentissage_Meditation.html

http://shenten.org/

Il est prévu du chauffage … mais n’oubliez pas vos chaussettes chaudes et une couverture !!!

Un grand merci aux organisateurs, car sans leur insistance auprès des moines, cela ne se serait sans doute pas  fait ! C’est une grande chance pour nous d’avoir ce centre bouddhiste à côté de chez nous et d’avoir la possibilité d’être initié par un Géshé à la méditation.

N’hésitez pas à faire suivre cette information à vos amis.

A bientôt !


Poster un commentaire

La méditation du Dzogchen

Pour faire suite aux différents articles sur la méditation, j’ai envie de partager avec vous ces quelques jours passés au centre bouddhiste Shenten Dargye Ling de Blou,  séjour consacré à la pratique de la méditation du Dzogchen.

stupa-shentensans

Stupa  (Shenten Dargye Ling, Blou)

Le Dzogchen est un enseignement spirituel qui a été développé au sein de la tradition bouddhiste Bön tibétaine.

C’est une méditation dont l’objectif est de reposer totalement l’esprit, et ainsi trouver l’état naturel, là où il n’y a aucune projection, aucune pensée, ni apparence.

En premier lieu, il nous faut observer les apparences, d’où elles viennent, ce qu’elles sont, leur nature. Nous avons donc besoin de ce moment de pratique d’analyse intellectuelle pour réaliser que ces apparences sont vides.

Mais, le but de la pratique du Dzogchen est de laisser tomber toutes ces pensées, images, sensations… ce que les moines bouddhistes nomment : visions. 

Comment  ? En les laissant sur place, en n’essayant ni de les suivre, ni de les repousser, ni de les garder … les laisser simplement être là .

C’est une manière de reposer totalement l’esprit, nous devons regarder sans aucun effort. 

Stopper les pensées est une activité de l’esprit  puisque cela demande un effort … ce n’est donc plus une méditation du Dzogchen ! Dans le Dzogchen, il n’y a aucune activité de l’esprit, aucune distraction, ni même de méditant. Il n’y a aucun support car méditer avec un support (image, respiration…) demande un effort, c’est donc aussi une activité de l’esprit.

Et si l’on peut rester longtemps dans cet état, sans modifier, ni se laisser distraire par les apparences, notre esprit grandit.  Même une seule minute à être dans cet état de vacuité, de clarté et de félicité, base de l’état naturel, procure beaucoup de bienfaits. L’esprit et le corps seront détendus et nous serons libérés de nos pensées.

tapihritsa

Tapihritsa *

*Tapihritsa était une personne ordinaire qui pratiqua la méditation pendant neuf années avant d’atteindre l’éveil.
La posture : Assis en position du lotus, dos droit, menton légèrement rentré, regard fixé au devant de soi, yeux ni totalement fermés, ni grands ouverts, le regard suit l’arête du nez, la jambe droite est repliée sur la jambe gauche, les mains sont posées l’une sur l’autre, les bras s’écartent du corps comme si deux ailes se déployaient, la bouche est entrouverte (la respiration se fait par la bouche) !
Toutefois, il est aussi possible de méditer sur une chaise, un shoggi pour les personnes qui ne peuvent tenir cette posture.  

Dix minutes par jour d’une méditation du Dzogchen de qualité, peuvent suffire. L’important n’étant pas la durée mais la qualité !

Le Yungdrung Bön est la cinquième école spirituelle tibétaine. Il est à la base de la culture tibétaine. C’est l’une des plus anciennes traditions spirituelles au monde.  Cette méditation du Dzogchen a longtemps été gardée secrète, les moines eux mêmes n’y avaient accès qu’après de longues années d’études. Les Lamas tibétains ont décidé aujourd’hui de l’offrir aux occidentaux  !
Un cadeau magique….
Ci-dessous le lien vers le site du centre Shenten Dargye Ling