Association Bien Etre


2 Commentaires

La Méditation de la compassion

surchod geshé gelek

Surchod avec Geshé Gelek à Shenten Dargye Ling

Samedi, c’était la première méditation de l’année à Shenten. Après nous avoir rappelé que l’esprit est la racine de la souffrance et du bonheur ; que sans lui il n’y aurait ni problème ni joie ; que tout dépend de notre perception de la situation et qu’il nous faut en prendre conscience, Geshé Gelek nous a enseigné la pratique de la méditation de la compassion. Lire la suite

Publicités


Poster un commentaire

Trouver la sérénité à Shenten Dargye Ling

 

Bonjour, 
img_20170520_123311

Khenpo Tenpa Yungdrung Rinpoche -Shenten Dargye Ling- Blou (2018)

Je vous fais suivre l’information de l’Association Shenten Dargye Ling qui propose des sessions de méditations et d’enseignements préliminaires en 2019. Ils sont destinés aux personnes vivant dans la région proche de Shenten et qui souhaitent découvrir le chemin de la méditation selon la tradition spirituelle Bön.
  Ces enseignements auront lieu les : 
19 janvier : méditation
2 février : préliminaires
16 février : méditation
2 mars : préliminaires
16 mars :  méditation
6 avril : préliminaires
20 avril : méditation
4 mai : préliminaires
18 mai : méditation
1er juin : préliminaires
15 juin : méditation
Ils se dérouleront au Centre Shenten Dargye Ling, Château de la Modetais,  49160  Blou. Ils débuteront à 14h30 précises et se poursuivront jusqu’à 17h environ. La participation financière est laissée à l’appréciation de chaque participant et l’accueil se fera par l’équipe organisatrice à compter de 14h, sans inscription préalable.
Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter
Shenten Info – tél. 06 32 34 00 11
Site Internet — Shenten.org
« La nature de l’existence phénoménale est non duelle.
Ses aspects eux-mêmes sont dépris de toute conceptualisation.
Ce qui est parfaitement bon rayonne sous toutes ses formes.
L’ayant entrevu, abandonne l’agitation qui te déporte.
Demeurant dans la spontanéité, laisse tout tel quel,
De même le vent dispersera les nuages au ciel. »
Tenzin Namdak

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Poster un commentaire

Les sons tibétains qui guérissent.

J’ai découvert le bouddhisme en Dordogne alors que j’étais très jeune. J’ai à ce moment là mal compris cet enseignement et je croyais que l’Ego était un « ennemi à abattre » ! J’ai vécu pendant des années avec un big brother au dessus de l’épaule 😉 M’évertuant à être une bonne bouddhiste !!! La méditation m’a permis toutefois de belles prises de conscience et je ne regrette absolument pas cette expérience.

Le yoga m’a fait comprendre que l’égo pouvait aussi être un ami, il me fallait juste l’apprivoiser un peu. Quand je suis retournée par hasard chez les bouddhistes Bön (car j’ai la chance d’avoir un centre tout près de chez moi), j’ai mieux compris leur enseignement qui est très similaire au yoga sutra de Patanjali.

Le yoga tibétain est pratiqué aussi dans ce centre.  Et en ce moment je suis en train de lire et d’expérimenter : « Les sons tibétains qui guérissent », un livre de Tenzin Wangyal Rinpoché.

Dans ce livre, on trouve sept pratiques guidées qui permettent grâce au son de dissiper les obstacles qui affectent le corps, l’énergie, les émotions… j’ai pratiqué un peu … à vous de faire votre propre opinion.  Lire la suite


Poster un commentaire

Méditer à Shenten Dargye Ling

mieux

Prochaine matinée

« Apprentissage de la méditation »

Samedi 20 mai 2017

de 9 h 45 à 12 h 30

Au centre Shenten Dargye Ling

à Blou.

 

Pour plus d’informations et pour réserver … il suffit d’un petit clic  ici 

Avis aux locaux, chaque matin de 7 h 00 à 8 h 30 et le soir de 20 h à 21 h 15, il est possible de venir méditer avec les moines au temple. 

OM WA KI DHI NA MA  (mantra pour la liberté, la libération !) 

 

 

 

 

 

 


4 Commentaires

En quête de sens…un film qui donne de l’espoir !

en-quête-de-sens

En quête de sens… est un magnifique film documentaire écrit et réalisé par Nathanaël Coste et Marc de la Ménardière.

C’est un film qui a besoin d’être vu ou revu aujourd’hui plus que jamais et les réalisateurs ont décidé de le mettre en visionnage libre du 7 au 23 avril.

À travers différentes rencontres avec des philosophes, des activistes, des biologistes, des gardiens de traditions anciennes, deux amis d’enfance essaient de comprendre où va ce monde et pourquoi on ne réussit pas à le changer.

Ce voyage initiatique est une invitation à reconsidérer notre rapport à la nature, au bonheur et au sens de la vie… une quête qui redonne confiance en notre capacité à influer positivement sur le cours des choses.

Vous pouvez le regarder en suivant ce lien jusqu’à une période indéterminée  En quête de sens le film

Bon voyage initiatique !

maxresdefault.jpg


Poster un commentaire

Les neuf respirations purificatrices.

J’ai trouvé cette vidéo sur internet de Tenzin Wangyal Rinpoché que je rajoute à mon article sur les 9 respirations purificatrices. Vous en ferez bon usage ! Ceci est extrait du dvd qui se trouve dans le livre de Tenzin Wangyal Rinpoché : « L’éveil du corps sacré »  aux éditions Claire Lumière. Sur cette même chaîne, vous trouverez les exercices des 5 tsa loung (le yoga tibétain).

 

Les neuf respirations servent à nous purifier et à nous débarrasser des 3 poisons racines.  A savoir :

. La haine, la colère, l’aversion (canal blanc à droite)  

. L’attachement, le désir (canal rouge à gauche)

. L’ignorance (canal bleu central).

 Ces 3 poisons ne sont pas seulement à l’origine de nos souffrances mais aussi de nos maladies.

La pratique des 9 respirations purificatrices se fait en début de méditation.

EXPULSER LA COLERE PAR LE CANAL DROIT BLANC (le canal droit blanc est masculin : il purifie le karma passé)

Le canal blanc est celui de la haine, de la colère. C’est aussi celui de l’aversion. L’aversion : c’est aussi le rejet : rejet de l’autre, «  il n’est pas comme moi »… rejet de ses responsabilités … sur l’autre …

Main droite : pouce à la base de l’annulaire (annulaire et auriculaire repliés sur le pouce) vous fermez la narine droite avec le majeur et l’index de votre main et inspirez par la narine gauche. Vous imaginez alors que vous inhalez une lumière vert clair qui possède des qualités de guérison. L’air suit le canal gauche rouge, jusqu’à la jonction sous le nombril. Vous retenez alors votre respiration en déplaçant vos doigts sur la narine gauche que vous pressez et vous expirez lentement par la narine droite. (vous visualisez un air bleuté qui sort).  A la fin de l’expiration, vous forcez un peu en imaginant que la colère est expulsée à travers la narine droite.  Vous faites 3 fois cette séquence.

EXPULSER L’ATTACHEMENT PAR LE CANAL DE GAUCHE ROUGE (ce canal est dit féminin : il purifie le karma futur)

On considère que le canal gauche rouge est le canal de la sagesse.  Cette sagesse est bloquée par le poison désir, qu’on appelle aussi attachement. L’attachement se manifeste aussi dans les dépendances, que ce soit à la drogue, à l’alcool, à la nourriture, au travail …nous pouvons aussi être dépendants de nos idées, de nos points de vue…d’une relation…

Main gauche : fermez la narine gauche, inspirez profondément par la narine droite en imaginant que cet air vert clair possède un pouvoir de guérison et qu’il suit le trajet du canal blanc jusqu’à la jonction ; retenez votre souffle, déplacez vos doigts et fermez la narine droite ; expirez par la narine gauche(visualisez un air couleur pourpre).  A la fin de l’expiration, imaginez que l’attachement se dissolve dans l’espace.  Répétez 3 fois ce cycle.

EXPULSER L’IGNORANCE PAR LE CANAL CENTRAL BLEU

L’ignorance se manifeste par le doute et le manque d’assurance, ce qui peut être vécu sous forme de peur et d’insécurité, d’indécision, d’hésitation…

Ce qui nous est proposé dans le livre de Tenzin Wangyal Rinpoché est de penser à une situation qui nous a mis en doute et voir comment on  ressent à ce moment là ce doute dans le corps. Il nous demande alors de porter attention à nos sentiments et sensations corporelles et de rester en contact avec eux !

Puis, inspirez l’air pur naturel (vert clair) par les narines et imaginez qu’il prenne les canaux latéraux jusqu’à la jonction sous le nombril. Vous retenez le souffle un moment à cet endroit et vous expirez lentement par les narines en imaginant que le souffle subtil s’élève à travers le canal bleu central, balayant le souffle qui porte le doute. A la fin de l’expiration, vous rentrez un peu le ventre et forcez l’expire en imaginant que l’expiration est projetée par le sommet de la tête et emporte le doute. (la  couleur est gris-bleuté). Vous faites aussi 3 fois ce cycle.

Spécial petit + pour mes amis du focusing

Dans le livre, (que je vous invite à lire ), il nous est proposé des exercices comme :  se remémorer une situation … se remémorer ce qui nous met mal à l’aise dans la situation et observer ce que nous ressentons dans le corps à ce moment là sans chercher une cause ou une raison au malaise. Il nous demande alors de nous relier à l’expérience (expérientiel en focusing (sourire)) et utiliser la pratique pour l’éliminer : « l’ouverture qui en résulte et que vous pouvez découvrir, est ce que nous appelons la source, dans ce cas la source de l’antidote à votre doute »; c’est ce que nous appelons le shift en focusing !!!

 « Nous devons être conscients du pouvoir qu’a la conscience non conceptuelle de changer les choses » Tenzin Wangyal Rinpoché  

Namasté

 

respi5


Poster un commentaire

Méditation au centre Bouddhiste de Blou, samedi 11 mars.

selyema_jav_webre-1

La deuxième séance d’initiation à la méditation

aura lieu

 samedi 11 mars 2017 à partir de 9 h 45

au centre Bouddhiste Yungdrung-Bön de Blou(49).

Attention, il vous est demandé cette fois-ci de réserver par mail !

Vous aurez toutes les informations en cliquant sur ce lien  Apprentissage de la méditation

Et cette petite vidéo ci-dessous pour vous rappeler les 3 prières chantées en début de cession : Guru-yoga, Refuge et Boddhicitta… vidéo enregistrée lors de la venue à Shenten Dargye Ling de Sa Sainteté Le 33ème MENRI TRINZIN, Lungtok Tenpai Nyima Rinpoche, en 2010.

A bientôt !