Association Bien Etre


Poster un commentaire

Les sons tibétains qui guérissent.

J’ai découvert le bouddhisme en Dordogne alors que j’étais très jeune. J’ai à ce moment là mal compris cet enseignement et je croyais que l’Ego était un « ennemi à abattre » ! J’ai vécu pendant des années avec un big brother au dessus de l’épaule 😉 M’évertuant à être une bonne bouddhiste !!! La méditation m’a permis toutefois de belles prises de conscience et je ne regrette absolument pas cette expérience.

Le yoga m’a fait comprendre que l’égo pouvait aussi être un ami, il me fallait juste l’apprivoiser un peu. Quand je suis retournée par hasard chez les bouddhistes Bön (car j’ai la chance d’avoir un centre tout près de chez moi), j’ai mieux compris leur enseignement qui est très similaire au yoga sutra de Patanjali.

Le yoga tibétain est pratiqué aussi dans ce centre.  Et en ce moment je suis en train de lire et d’expérimenter : « Les sons tibétains qui guérissent », un livre de Tenzin Wangyal Rinpoché.

Dans ce livre, on trouve sept pratiques guidées qui permettent grâce au son de dissiper les obstacles qui affectent le corps, l’énergie, les émotions… j’ai pratiqué un peu … à vous de faire votre propre opinion.  Lire la suite

Publicités


1 commentaire

Quelques nouvelles de Shenten

img_20160822_143722

J’ai des nouvelles de Shenten, le centre Bouddhiste de Blou.

Tout est en réorganisation, les méditations du samedi matin devraient pouvoir bientôt être remises en place une fois par mois.

Pour le moment si vous voulez des informations concernant les retraites ou les évènements qui se passent à Blou, il vous faut aller sur ce site là : shenten.org


Poster un commentaire

Méditer à Shenten Dargye Ling

mieux

Prochaine matinée

« Apprentissage de la méditation »

Samedi 20 mai 2017

de 9 h 45 à 12 h 30

Au centre Shenten Dargye Ling

à Blou.

 

Pour plus d’informations et pour réserver … il suffit d’un petit clic  ici 

Avis aux locaux, chaque matin de 7 h 00 à 8 h 30 et le soir de 20 h à 21 h 15, il est possible de venir méditer avec les moines au temple. 

OM WA KI DHI NA MA  (mantra pour la liberté, la libération !) 

 

 

 

 

 

 


Poster un commentaire

Méditation au centre Bouddhiste de Blou, samedi 11 mars.

selyema_jav_webre-1

La deuxième séance d’initiation à la méditation

aura lieu

 samedi 11 mars 2017 à partir de 9 h 45

au centre Bouddhiste Yungdrung-Bön de Blou(49).

Attention, il vous est demandé cette fois-ci de réserver par mail !

Vous aurez toutes les informations en cliquant sur ce lien  Apprentissage de la méditation

Et cette petite vidéo ci-dessous pour vous rappeler les 3 prières chantées en début de cession : Guru-yoga, Refuge et Boddhicitta… vidéo enregistrée lors de la venue à Shenten Dargye Ling de Sa Sainteté Le 33ème MENRI TRINZIN, Lungtok Tenpai Nyima Rinpoche, en 2010.

A bientôt !


Poster un commentaire

Méditation au centre Bouddhiste Yungdrung-Bön de Blou

Comment bien commencer l’année ?

Nous étions nombreux à le leur demander … et cette année… cela va avoir lieu  !!!

img_20160822_143722

Les séances d’initiation à la méditation débuteront 
le samedi 28 janvier 2017,  à partir de 9 h 45. 
Elles auront lieu une matinée par mois au centre Bouddhiste Yungdrung-Bön de Blou (Maine et Loire).

Géshé Lungrig nous initiera aux techniques de base pour bien débuter la méditation. Nous aurons des mises en pratiques, accompagnées par le Lama. Des temps sont prévus entre ces séances de méditation pour répondre à nos questions.

Les personnes qui le souhaitent peuvent déjeuner sur place, au restaurant du centre bouddhiste, en apportant son pique-nique. L’après-midi, le temple reste ouvert à ceux qui veulent pratiquer personnellement.

Vous aurez toutes les informations nécessaires en suivant les liens ci-dessous.

www.émao.fr/Apprentissage_Meditation.html

http://shenten.org/

Il est prévu du chauffage … mais n’oubliez pas vos chaussettes chaudes et une couverture !!!

Un grand merci aux organisateurs, car sans leur insistance auprès des moines, cela ne se serait sans doute pas  fait ! C’est une grande chance pour nous d’avoir ce centre bouddhiste à côté de chez nous et d’avoir la possibilité d’être initié par un Géshé à la méditation.

N’hésitez pas à faire suivre cette information à vos amis.

A bientôt !


Poster un commentaire

La méditation du Dzogchen

Pour faire suite aux différents articles sur la méditation, j’ai envie de partager avec vous ces quelques jours passés au centre bouddhiste Shenten Dargye Ling de Blou,  séjour consacré à la pratique de la méditation du Dzogchen.

stupa-shentensans

Stupa  (Shenten Dargye Ling, Blou)

Le Dzogchen est un enseignement spirituel qui a été développé au sein de la tradition bouddhiste Bön tibétaine.

C’est une méditation dont l’objectif est de reposer totalement l’esprit, et ainsi trouver l’état naturel, là où il n’y a aucune projection, aucune pensée, ni apparence.

En premier lieu, il nous faut observer les apparences, d’où elles viennent, ce qu’elles sont, leur nature. Nous avons donc besoin de ce moment de pratique d’analyse intellectuelle pour réaliser que ces apparences sont vides.

Mais, le but de la pratique du Dzogchen est de laisser tomber toutes ces pensées, images, sensations… ce que les moines bouddhistes nomment : visions. 

Comment  ? En les laissant sur place, en n’essayant ni de les suivre, ni de les repousser, ni de les garder … les laisser simplement être là .

C’est une manière de reposer totalement l’esprit, nous devons regarder sans aucun effort. 

Stopper les pensées est une activité de l’esprit  puisque cela demande un effort … ce n’est donc plus une méditation du Dzogchen ! Dans le Dzogchen, il n’y a aucune activité de l’esprit, aucune distraction, ni même de méditant. Il n’y a aucun support car méditer avec un support (image, respiration…) demande un effort, c’est donc aussi une activité de l’esprit.

Et si l’on peut rester longtemps dans cet état, sans modifier, ni se laisser distraire par les apparences, notre esprit grandit.  Même une seule minute à être dans cet état de vacuité, de clarté et de félicité, base de l’état naturel, procure beaucoup de bienfaits. L’esprit et le corps seront détendus et nous serons libérés de nos pensées.

tapihritsa

Tapihritsa *

*Tapihritsa était une personne ordinaire qui pratiqua la méditation pendant neuf années avant d’atteindre l’éveil.
La posture : Assis en position du lotus, dos droit, menton légèrement rentré, regard fixé au devant de soi, yeux ni totalement fermés, ni grands ouverts, le regard suit l’arête du nez, la jambe droite est repliée sur la jambe gauche, les mains sont posées l’une sur l’autre, les bras s’écartent du corps comme si deux ailes se déployaient, la bouche est entrouverte (la respiration se fait par la bouche) !
Toutefois, il est aussi possible de méditer sur une chaise, un shoggi pour les personnes qui ne peuvent tenir cette posture.  

Dix minutes par jour d’une méditation du Dzogchen de qualité, peuvent suffire. L’important n’étant pas la durée mais la qualité !

Le Yungdrung Bön est la cinquième école spirituelle tibétaine. Il est à la base de la culture tibétaine. C’est l’une des plus anciennes traditions spirituelles au monde.  Cette méditation du Dzogchen a longtemps été gardée secrète, les moines eux mêmes n’y avaient accès qu’après de longues années d’études. Les Lamas tibétains ont décidé aujourd’hui de l’offrir aux occidentaux  !
Un cadeau magique….
Ci-dessous le lien vers le site du centre Shenten Dargye Ling