Association Bien Etre

Les kléshas, les causes de la souffrance.

Poster un commentaire

Le sport et le yoga étant toujours les grands oubliés du déconfinement, j’en profite pour vous parler un peu de la philosophie du Yoga. Voici une vidéo, sur les 5 kléshas, les 5 facteurs de souffrance (d’après le yoga sutra de Patanjali) expliqués par Swamini Amritajyoti Prana, Présidente de la Fédération Védique de France, représentante d’Amma en France et qui dirige l’Ashram du Plessis près de Chartres.

Je vous ai fait un petit résumé en fin d’article de ce qui est dit dans la vidéo mais je vous invite vraiment à prendre le temps de l’écouter (58mn). Vous aurez plus d’explications en quoi ces kléshas sont problématiques et causes de souffrances. Nous ne pouvons pas les supprimer totalement mais il est possible de les atténuer , pour cela, il faut déjà savoir les reconnaître !

Seule la souffrance à venir peut être évitée !

Yoga citta vritti nirodhah : le but du yoga est d’atténuer les fluctuations du mental.
(Yoga Sutra I-2)

Notre vraie nature est d’être dans un état de paix. Ce qui nous empêche d’être bien, ce qui pose problème, ce sont les Keshas, les afflictions du mental. Ces afflictions sont à la base de nos souffrances. Elles peuvent se manifester à des niveaux plus ou moins élevés.

Nous ne pouvons pas les supprimer mais nous pouvons les atténuer. Et pour pouvoir les atténuer, il faut déjà savoir les reconnaitre ; il y en a 5 :

Avidya : L’ignorance est la première source de souffrance, c’est la mère des 4 autres kleshas. Si nous ne prenons pas conscience que nous sommes animés par ces kléshas, nous sommes totalement dans l’ignorance et loin de la réalité.

Asmita : Le sens de l’égo. C’est une confusion qui fait que l’on s’identifie à celui qui voit, ressent, dit, pense qu’il est riche ou pauvre, qu’il a une belle réussite professionnelle….C’est le « JE suis… » un mental sous la pression des autres kleshas, qui aime, n’aime pas, (attraction, répulsion), qui a peur aussi …et qui l’ignore ! C’est le mauvais Ego (Toutefois, il y en a un bon, c’est celui qui sait tout ça et qui va agir de façon à ne pas créer de nouveau karma).

Raga : C’est l’attraction. Une situation ou une personne nous plait, parce qu’on la connait déjà et nous savons que nous allons en tirer du plaisir.

Dvesha : L’aversion, la répulsion, au contraire vient d’une expérience qui n’est pas agréable , qui nous met en souffrance et nous allons tout faire pour l’éviter.

Abhinivesha (peur) : L’attachement à la vie, la peur de mourir est la dernière identification de l’égo. Si on peut etre libre de cela, on est libre de l’égo et on a dépassé l’ignorance.

Un extrait des yoga sutras de Patanjali très important et très bien expliqué.

Nous ne pouvons changer les choses ou la situation, seule notre attitude vis à vis de ce qui est
peut changer. C’est en collant avec la réalité que nous pouvons agir d’une façon juste !

Chaque situation de la vie est une belle occasion de mettre en pratique et d’apprendre à se connaître un peu mieux. …. Toutefois, si c’est trop difficile seul, il y a les cours de yoga, ça aide !

A bientôt, Dominique

Auteur : Association Bien Etre

L'Association propose des cours de yoga individuels et collectifs pour adultes et enfants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s