Association Bien Etre


Poster un commentaire

Debout ! Un nouveau documentaire sur les bienfaits du yoga.

« Nous sommes tous prisonniers de quelque chose. Le yoga est la forme moderne d’accès à une certaine liberté. » Stéphane Haskell

Alors qu’il vient d’avoir quarante ans, Stéphane Haskell, photographe et documentariste, est victime du « syndrome de la queue-de-cheval », un écrasement de la moelle épinière. Opéré du dos en urgence, il se retrouve paralysé. Mais là où la médecine le condamne au handicap et à une souffrance à vie, sa rencontre avec le yoga le sauvera. Défiant tous les pronostics, Stéphane reprend peu à peu le contrôle de son corps grâce à la pratique assidue de cette discipline millénaire. Aujourd’hui, il peut de nouveau marcher et mener une vie normale.

Invité de l’émission « C à vous », en 2016, il explique son parcours, ses déboires avec la médecine et comment le yoga va lui apprendre à accepter la maladie et à ne plus la combattre.

Après un premier film documentaire sur le yoga:  « Breathe : Yoga un souffle de liberté », deux livres « Respire » et « Yoga au fil des jours »,  il avait confié vouloir enrichir son documentaire par de nouveaux témoignages recueillis aux quatre coins du globe.

Il s’est donc lancé dans un tour du monde pour recueillir les témoignages des adeptes du yoga : le grand maître B.K.S. Iyengar, des malades du sida ou de la sclérose en plaques, des prisonniers, des écoliers des bidonvilles, ainsi que de ceux qui ont pu en constater les incroyables bienfaits aux quatre coins du globe, médecins, soignants, proches… Par le yoga, tous ont réussi à se soigner ou à réconcilier leur corps et leur esprit, et à tendre vers l’harmonie.

Ce nouveau documentaire  » Debout »,  sort au cinéma le 24 avril de cette année.

 

 

 

Publicités


2 Commentaires

Abdos sans souffrance, ni mal de dos !

Dans l’article précédent portant sur les douleurs lombaires,  le coach sportif de la vidéo a évoqué la méthode du Dr De Gasquet.  Je voulais vous préciser un petit peu en quoi consistait cette méthode.

Le Dr Bernadette de Gasquet est un médecin,  professeur de yoga qui a écrit un Best Seller en 2003 : « Abdominaux, arrêtez le massacre ! » Dans ce livre, elle explique comment « faire des abdos » tout en s’amusant, en préservant son dos, son périnée et sans souffrir.

Pour résumer : tous les efforts doivent être faits sur l’expiration et en serrant le périnée. Si votre ventre se gonfle lorsque vous effectuez un mouvement, c’est très mauvais signe :  cela veut dire que vous mettez la pression sur votre périnée, ce qui risque d’accélérer la descente d’organe et l’incontinence.

Avec cette petite vidéo, vous comprendrez vite les principes de base de cette méthode.

Aujourd’hui le Dr De Gasquet publie un nouveau livre « Eloge de la maturité ».  Il est axé sur les séniors mais elle y propose des adaptations très intéressantes que vous pouvez découvrir dans la vidéo ci-dessous (un peu plus longue).

Lire la suite


9 Commentaires

Douleurs lombaires ?

bcb08abe94619fd40c6aad08bd1486ad

Vous avez mal au bas du dos ? … et si c’était à cause de votre psoas qui manque d’étirement !

Le psoas est un muscle stabilisateur lombaire qui assure la rotation de la hanche. 

Il fait partie d’un groupe musculaire appelé psoas-iliaque qui permet de fléchir la jambe. Il a un rôle crucial dans la courbure du bas du dos et c’est le seul muscle qui relie le bas du corps avec le haut !

C’est un muscle très important. Il est hélas maltraité par notre mode de vie actuel. Nous sommes trop souvent en position assise, nous dormons en chien de fusil, (jambes repliées sur le côté) ou sur le ventre, si bien que nous ne l’étirons jamais. Il finit pas se raidir et par exercer une tension beaucoup trop importante dans le bas du dos engendrant des douleurs lombaires. La position couchée sur le dos jambes allongées devient difficile.

Certains sports, comme le cyclisme ou la marche à pieds entraînent un raccourcissement du psoas. Chez la personne âgée, c’est encore lui qui engendre cette flexion du tronc vers l’avant qui la fait se courber. La marche devenant alors précaire, l’équilibre aussi.

C’est pourquoi il est important d’étirer nos psoas (nous en avons deux, un de chaque côté). Quelques postures en yoga sont très bénéfiques comme les fentes hautes ou basses. Voici une courte vidéo de Sandro Zatta, un coach sportif, qui va vous donner toutes les instructions nécessaires pour effectuer une fente basse (Anjaneyasana en Yoga), sans vous faire mal grâce à la méthode du Dr Bernadette de Gasquet (Auteure du livre « Abdominaux : arrêtez le massacre »).  

Vous pouvez en cas de fragilité du genou mettre un coussin sous le genou qui est posé sur le sol.

Par contre, évitez cette posture si vous avez une blessure récente ou chronique, une inflammation des genoux ou des hanches. 

N’oubliez pas la contre pose  : vous pouvez par exemple vous asseoir sur vos talons, le front vers le sol, les bras le long des cuisses ou les coudes pliés et le front posé sur les mains.

 

Alors, à vos tapis… et respirez !


Poster un commentaire

Il n’y a pas d’âge pour réaliser ses rêves

Une enquête menée par des psychologues de l’Université de Kent (publiée dans la revue Psychology and health en 2013) a révélé que les personnes de plus de 70 ans qui vivent dans les sociétés ne valorisant pas le statut de la personne âgée, se voient comme « vieilles » et ont une vision négative de leur état de santé, alors que celles qui vivent dans les sociétés où la personne âgée est reconnue, valorisée, même si elles se reconnaissent comme « vieilles » ne se perçoivent pas du tout en mauvaise santé. Cette étude montre à quel point les connotations négatives associées à la vieillesse peuvent avoir un impact négatif sur l’état de santé d’une personne âgée.

Il serait peut-être profitable dans nos sociétés occidentales de changer notre perception de la vieillesse.

Et à ce propos voilà un bel exemple d’une personne, âgée de 83 ans maintenant, qui n’a absolument pas une vision négative de la vieillesse. Wang Deshun est un acteur, célèbre en Chine depuis qu’il a défilé sur les podiums de haute couture à l’âge de 80 ans.

Il a été désigné comme le « grand-père le plus sexy » de Chine.
Selon lui, il n’y a pas d’âge pour commencer à faire une chose qu’on n’a jamais faite avant !
« La nature détermine votre âge, mais c’est vous qui déterminez votre état d’esprit. » 

Alors, Si vous pensez qu’il est trop tard, tâchez de ne pas être votre propre excuse pour abandonner !
Voici son beau message. Une belle philosophie de vie optimiste.

« Il n’y a pas d’âge pour réaliser ses rêves »

 


8 Commentaires

Yoga et douleurs cervicales

Alors que certains en ce moment bataillent avec la neige, ici dans le Maine et Loire, c’est plutôt la pluie et le fort taux d’humidité ambiant qui nous posent problème. Cela réveille l’arthrose et les rhumatismes chez de nombreuses personnes. De même que le froid et l’humidité réactivent la douleur d’anciennes blessures corporelles.
Les tensions au niveau des cervicales n’échappent pas à la règle … la cause en est souvent le froid et l’humidité mais il peut y avoir d’autres raisons :
Une mauvaise position, par exemple, assise ou couchée, une literie qui n’est plus adaptée, l’utilisation prolongée d’ordinateurs  qui nous fait nous voûter au niveau du dos …

Lire la suite


3 Commentaires

Yoga flow

Le yoga Flow donne la sensation de danser. Comme pour le yoga vinyasa, c’est un enchaînement de postures harmonisées avec la respiration. C’est une chorégraphie généralement bien étudiée car chaque posture prépare aux suivantes avec un maximum de fluidité entre chaque posture. La musique révèle souvent des émotions non conscientes. Le yoga flow s’effectue lentement car il cible plus particulièrement la détente. Il n’est pas très répandu en France ni en Europe mais se pratique beaucoup en Amérique du Nord.

Voici un magnifique duo de yoga flow de Briohny Smyth et MacKenzie Miller 


2 Commentaires

La Méditation de la compassion

surchod geshé gelek

Surchod avec Geshé Gelek à Shenten Dargye Ling

Samedi, c’était la première méditation de l’année à Shenten. Après nous avoir rappelé que l’esprit est la racine de la souffrance et du bonheur ; que sans lui il n’y aurait ni problème ni joie ; que tout dépend de notre perception de la situation et qu’il nous faut en prendre conscience, Geshé Gelek nous a enseigné la pratique de la méditation de la compassion. Lire la suite