Association Bien Etre


Poster un commentaire

L’Inde, les racines du yoga.

En vision libre sur Arte jusqu’en octobre 2019, voici une série de plusieurs petits documentaires (26 mn) sur l’Inde, le berceau du Yoga.

Esther Schweins est une actrice allemande qui pratique le yoga depuis l’âge de 12 ans. Elle nous emmène sur  les traces de cette activité ancestrale. Son périple commence à Delhi où le yoga est considéré comme un sport populaire. Puis, elle nous emmène à Rishikesh, au pied de l’Himalaya. Cette ville a été rendue célèbre par les Beatles qui y séjournèrent en 1968 et est connue aujourd’hui comme la Mecque du yoga. Enfin, Varanasi (autrefois Bénarès) une des villes les plus sacrées de l’hindouisme.

Vous pouvez voir ces documentaires en cliquant sur ce lien :  l’inde, le berceau du yoga

Bon voyage !!!

Publicités


Poster un commentaire

Oser la profondeur !

65559169_10213841304414630_2748296272166256640_n

Quand je porte sur l’autre un regard amoureux, je lui révèle sa nature profonde, je le rappelle à son identité véritable. Comme il est dit dans le chant d’Hakuin : « Tu erres parmi les mendiants sans te souvenir de qui tu es. » Le regard de celui qui m’aime, ce regard qui voit en moi ce que je suis dans ma profondeur me place dans ma royauté, me remet dans la lumière originelle.

On dit souvent de l’amour qu’il est aveugle, il est visionnaire. Il voit ce que les autres ne voient pas. Il voit derrière les apparences, derrière toutes ces protections que je me suis constituées pour protéger mon cœur. Pendant toute la vie, je suis menacée de toutes parts, par mes éducateurs, et tous ceux qui veulent m’imposer leurs vues. Je me protège toute une vie durant. Mais le regard qui m’aime fait fondre toutes les carapaces dans lesquelles je me suis cachée autrefois pour survivre.

Et pour finir, l’amour est là, bien sûr, pour nous révéler que « Dieu n’est nulle part ailleurs que partout », que dans chaque être qui me rencontre sur cette terre, dans chaque regard qui me croise. L’amour est là pour nous dire : dans chacun des êtres que je rencontre, je Te rencontre. Cette expérience de l’amour et de la passion dans nos existences, Maître Eckhart la décrit quand il fait dire à Dieu : « Il n’y a pas de place pour deux en toi, je ne peux entrer que si tu sors. »

C’est ce que nous ressentons dans une passion quand nous sommes évidés comme un tronc d’arbre par la foudre, quand il ne reste plus rien en nous que ce vide béant et vibrant. La présence de l’autre. Cette expérience absolue du sacré. Cette expérience mystique – puisque la rencontre de l’homme et de la femme est de la même nature que la rencontre de l’âme et de Dieu.

C’était un extrait du « Bon usage des crises » de Christiane Singer.

Christiane Singer est née en 1943 à Marseille et est décédée d’un cancer fulgurant en 2007. Son œuvre et sa réflexion personnelle sont tout entières centrées sur la prise en compte nécessaire du spirituel qui couve dans le cœur de chacun.

… à méditer !


Poster un commentaire

salutation au soleil, variantes

Parce qu’on l’aime bien à l’Association Bien Etre, la salutation au soleil….quelques petites variantes !

Spéciale dédicace pour mes élèves qui suivent mon blog….on se retrouve en septembre….n’oubliez pas de pratiquer pendant l’été !

Je rajoute en pdf, une petite séance pour préparer cette salutation au soleil , vous la trouverez en cliquant  ici

Bonnes vacances !


Poster un commentaire

La danse des 5 rythmes

Évacuez vos émotions et soyez vous-même !

Comme j’ai créé ce blog pour vous parler de tout ce qui peut favoriser votre bien-être, je vais vous parler aujourd’hui de la danse des 5 rythmes.

Créée par Gabrielle Roth à la fin des années 60, la Danse des 5 Rythmes est une danse libre. Il n’est pas nécessaire de savoir danser. C’est à travers l’exploration de 5 rythmes : fluide, staccato, chaos, lyrique et quiétude, un enchaînement que l’on appelle « la vague », qu’on laisse aller ses émotions, ses inquiétudes, ses doutes…. jusqu’à trouver la quiétude, la joie, la sérénité.

Au cours de cette danse des 5 rythmes, on peut atteindre un état proche de la transe qui va nous permettre de laisser s’exprimer notre inspiration, notre intuition.  Un état chamanique qui est certainement favorisé par les percussions africaines, les chants, la musique electro…et l’enchaînement des différents rythmes.

Une méditation dansée, de 2 heures environ, où notre véritable ‘moi » va pouvoir enfin exister sans que nous y fassions barrage, ni censure.

Et c’est incroyable l’effet bénéfique que cette danse des 5 rythmes peut avoir sur nous !

Ci-dessous, je vous mets une petite vidéo musicale, vous pourrez si vous le souhaitez  expérimenter 30 minutes de danse des 5 rythmes.

 

Pour la petite histoire, Gabrielle Roth (04/02/1941-22/10/2012) a consacré sa vie à la danse, au chant, à la poésie et au théâtre. A la suite d’une blessure au genou, elle voit sa carrière compromise.  Elle met alors au point la danse des « cinq rythmes » qui allie thérapie et danse.

« Mon art consiste à vous inviter à plonger à l’intérieur, transformer votre souffrance en art, votre art en conscience et votre conscience en action. » Gabrielle Roth

 

 

 


Poster un commentaire

Lumière sur Terre (Wesak 2019)

Et pour rappel demain , il y a une séance de méditation à Shenten , le centre bouddhiste de Blou (maine et loire) à partir de 14 h.

ASTRaum

buddha-2728793_1920

La Pleine Lune de mai aura lieu ce samedi, 18 mai à 22 h 11 T.U.
17 h 11 heure du Québec / 23 h 11 heure de Montréal
27°38 degrés Scorpion/Taureau  (Carte du ciel de la Pleine Lune)
astro_2ang_pleine_lune_18_mai_hp.55073.20323

Pleine Lune Bleue, nommée ainsi parce qu’il s’agit de la troisième pleine lune du printemps.  La Pleine Lune de mai est l’occasion de nombreux rituels (communautés autochtones) autour de la terre, des semailles et des premières floraisons. C’est le moment de célébrer l’abondance sous toutes ses formes.

lily-of-the-valley-2456006_1280

Traditionnellement, dans les pays où le bouddhisme possède une influence marquante, la pleine lune de mai (le Vesak) commémore le triple événement de la naissance, de l’Éveil et de la mort du Bouddha.

À cette occasion les fidèles bouddhistes se rassemblent dans les temples et se remémorent leur engagement à suivre le chemin du Bouddha vers l’Éveil. C’est un jour pendant lequel chacun est…

Voir l’article original 344 mots de plus


2 Commentaires

Un brin de bonheur

18222502_1423220437743927_7494377170376255313_n

On dit que celui qui trouve un brin de muguet à 13 clochettes sera tout particulièrement favorisé par le destin !!!

 

J’en ai trouvé un …

… et comme tout bonheur qui n’est pas partagé n’est pas un vrai bonheur… 

je vous l’offre pour toute une année de bonheur !

 

Joyeux 1er mai  !

 

 

 

 

 

 


Poster un commentaire

Debout ! Un nouveau documentaire sur les bienfaits du yoga.

« Nous sommes tous prisonniers de quelque chose. Le yoga est la forme moderne d’accès à une certaine liberté. » Stéphane Haskell

Alors qu’il vient d’avoir quarante ans, Stéphane Haskell, photographe et documentariste, est victime du « syndrome de la queue-de-cheval », un écrasement de la moelle épinière. Opéré du dos en urgence, il se retrouve paralysé. Mais là où la médecine le condamne au handicap et à une souffrance à vie, sa rencontre avec le yoga le sauvera. Défiant tous les pronostics, Stéphane reprend peu à peu le contrôle de son corps grâce à la pratique assidue de cette discipline millénaire. Aujourd’hui, il peut de nouveau marcher et mener une vie normale.

Invité de l’émission « C à vous », en 2016, il explique son parcours, ses déboires avec la médecine et comment le yoga va lui apprendre à accepter la maladie et à ne plus la combattre.

Après un premier film documentaire sur le yoga:  « Breathe : Yoga un souffle de liberté », deux livres « Respire » et « Yoga au fil des jours »,  il avait confié vouloir enrichir son documentaire par de nouveaux témoignages recueillis aux quatre coins du globe.

Il s’est donc lancé dans un tour du monde pour recueillir les témoignages des adeptes du yoga : le grand maître B.K.S. Iyengar, des malades du sida ou de la sclérose en plaques, des prisonniers, des écoliers des bidonvilles, ainsi que de ceux qui ont pu en constater les incroyables bienfaits aux quatre coins du globe, médecins, soignants, proches… Par le yoga, tous ont réussi à se soigner ou à réconcilier leur corps et leur esprit, et à tendre vers l’harmonie.

Ce nouveau documentaire  » Debout »,  sort au cinéma le 24 avril de cette année.