Association Bien Etre


Poster un commentaire

Séjour estival d’initiation au focusing

IMG_20160807_193758Oyé ! Oyé !

Pour celles et ceux qui seraient intéressés de s’initier au focusing, l’IFEF organise un séjour estival d’initiation au focusing en Savoie du 6 au 11 août 2017.

C’est dans un espace agréable et convivial et dans des conditions très accessibles financièrement,  que vous pourrez vous initier au focusing. 

Vous aurez toutes les infos concernant ce séjour en suivant le lien ci-dessous !

flyer-camp-d-ete-aout-2017-monts

Je retournerais bien m’initier moi !!!


4 Commentaires

Et vous , vous êtes comment sur votre tapis de yoga ?

IMG_20170613_220553 (1)

« On est dans la vie comme on est sur son tapis de yoga ! » C’est ce que nous répétait souvent Sophie Dreux Le Cren, ma professeur (et formatrice) en yoga.

 

J’avais envie de vous raconter ces deux petites anecdotes …

La première date de l’époque où j’ai débuté comme professeur de yoga. Je me suis très vite retrouvée dépassée par le temps… je n’avais pas beaucoup d’élèves mais il y avait les séances à préparer, les notes à réviser. Je m’informais, me renseignais si une élève avait un problème particulier…  Je devais aussi faire ma com, des flyers, un site internet, sans oublier la paperasserie … et j’avais un emploi !  Si bien que je passais beaucoup plus de temps à étudier le yoga qu’à le pratiquer !!!

C’est alors que ma professeur de yoga m’envoya un mail qui se terminait par cette phrase : « J’espère que le yoga prendra de plus en plus de place dans votre vie ! »

Cette phrase raisonna en moi : si j’avais fait cette formation c’était avant tout pour faire du yoga ! Et là, ça n’était plus vraiment le cas …
J’ai donc mis la paperasserie, la pub de côté, pour me consacrer uniquement à ma pratique.
Et c’est à ce moment là que les élèves sont arrivés !!! Je n’ai rien fait de spécial pour ça, j’ai juste pratiqué le yoga !

Un peu plus tard, il y a eu un deuxième déclic !
Je me suis trouvée​ à nouveau submergée avec 3 cours, des fois 4 par semaine, un stage, mon travail que je ne souhaitais pas quitter.  J’étais très sollicitée … J’aimais tout ce que je faisais et j’enchaînais, j’enchaînais les activités.

Et sur mon tapis de yoga ? J’enchaînais aussi… les postures…

C’est alors que ces deux petites phrases de Sophie, se sont à nouveau imposées à moi :
« On est dans la vie comme on est sur son tapis de yoga… Je souhaite que le yoga prenne de plus en plus de place dans votre vie…! »

Mais qu’est ce que je voulais dans ma vie ?  Je voulais faire tout ça oui, mais je voulais aussi un peu de temps, ralentir … parce-que là tout allait trop vite …. De la même manière que j’allais trop vite sur mon tapis de yoga !

Et si je ralentissais sur mon tapis de yoga, est ce que ça ralentirait dans ma vie ?

Et bien … je peux vous le dire … oui !

Au début, je n’ai fait que 4 postures puisque je n’avais qu’une demi heure devant moi, puis, peu à peu j’ai pu allonger les séances. Oui, car parallèlement dans ma vie, les choses s’organisaient tranquillement. Les sollicitations n’arrivaient plus toutes en même temps. Je n’étais plus bousculée par les événements ! J’avais à nouveau le temps !  

Et ne croyez pas que j’en fais moins qu’avant  … 

J’ai influé sur ma vie à partir de mon tapis !

Et vous , vous êtes comment sur votre tapis de yoga ?


Poster un commentaire

Les 6 étapes du processus de focusing.

An image of golden light step stones

Si vous avez regardé la vidéo de Bernadette Lamboy, que je vous avais partagée il y a peu de temps, le focusing n’a plus de secret pour vous… Et peut-être avez-vous très envie d’essayer cette méthode qui relie le corps et le mental !
Si vous n’avez pas encore visionné cette vidéo, je vous invite à le faire en cliquant ici.
Voici une petite recette pour suivre pas à pas ce processus de focusing que vous allez pouvoir tester.
 Eugène Gendlin a décrit ce processus, appelé aussi Sens Corporel, en 6 étapes.
I / La première étape est une  ETAPE PREPARATOIRE : il s’agit de DEGAGER l’ESPACE
Le dégagement de l’espace consiste à faire le vide en soi afin de créer les conditions favorables à une bonne écoute. Puis nous allons évoquer le problème.
II/ Ensuite vient la deuxième étape : LAISSER SE FORMER LE SENS CORPOREL
Il va se présenter sous la forme d’une sensation physique, d’une émotion, d’une impression vague…. prenez le temps de laisser venir ce qui vient… image, sensation, douleur…
III/ 3ème étape : TROUVER LA PRISE
Vous avez laissé se former le sens corporel, maintenant vous allez le décrire pour le faire se préciser, soit sous la forme d’une image, d’un mot… d’un mouvement…
IV/ 4ème étape : FAIRE RESONNER LA PRISE
Ici, il s’agit de vérifier la justesse de la « prise », vérifier que les mots, l’expression, l’image… décrivent exactement ce sens corporel. Généralement, il y a quelque chose qui se produit dans le corps à ce moment là et qui nous indique que c’est la bonne prise. Et si ce n’est pas la bonne prise, nous allons revenir à l’étape 2, jusqu’à ce que la bonne prise soit trouvée.
V/ 5ème étape : POSER UNE QUESTION ET SE METTRE A L’ECOUTE
L’objectif est de laisser parler le ressenti. Qu’est ce qu’il a à me dire ? Ou encore : » De quoi aurait-il besoin pour aller mieux ?
VI/ Puis enfin, la 6ème et dernière étape : ACCUEILLIR LE SHIFT
Le shift est cette sensation que l’on éprouve lorsqu’on sait que l’on a trouvé la bonne réponse. C’est sensation est différente pour chacun mais souvent il est éprouvé un soulagement, une impression de clarté, d’avoir fait un pas ! 
Il est important en fin de séance de prendre le temps d’être avec cette réponse que le corps nous a donnée, de la savourer ! Cela permet de donner au corps la possibilité d’en apprécier totalement les bienfaits pour avoir envie d’y retourner, de tout faire pour aller vers cette sensation !
 Ensuite ? Vous n’avez plus rien à faire, le corps a goûté cette sensation agréable et il fera tout pour y retourner ! Laissez faire, Ne vous préoccupez plus de votre problème, tout a été mis en place pour qu’il se résolve de lui-même … faites confiance !
Pour tester cette méthode, ne prenez pas un gros problème pour commencer… Vous avez certainement en réserve quelques petits tracas que vous aimeriez bien voir disparaître.  Même nous, pratiquants depuis plusieurs années, nous avons besoin d’être accompagnés pour les problèmes compliqués !
 Je vous souhaite une bonne écoute de votre sens corporel !
2 sites ressources : Institut de Focusing d’Europe Francophone et Diffusion focusing


Poster un commentaire

Méditer à Shenten Dargye Ling

mieux

Prochaine matinée

« Apprentissage de la méditation »

Samedi 20 mai 2017

de 9 h 45 à 12 h 30

Au centre Shenten Dargye Ling

à Blou.

 

Pour plus d’informations et pour réserver … il suffit d’un petit clic  ici 

Avis aux locaux, chaque matin de 7 h 00 à 8 h 30 et le soir de 20 h à 21 h 15, il est possible de venir méditer avec les moines au temple. 

OM WA KI DHI NA MA  (mantra pour la liberté, la libération !) 

 

 

 

 

 

 


4 Commentaires

En quête de sens…un film qui donne de l’espoir !

en-quête-de-sens

En quête de sens… est un magnifique film documentaire écrit et réalisé par Nathanaël Coste et Marc de la Ménardière.

C’est un film qui a besoin d’être vu ou revu aujourd’hui plus que jamais et les réalisateurs ont décidé de le mettre en visionnage libre du 7 au 23 avril.

À travers différentes rencontres avec des philosophes, des activistes, des biologistes, des gardiens de traditions anciennes, deux amis d’enfance essaient de comprendre où va ce monde et pourquoi on ne réussit pas à le changer.

Ce voyage initiatique est une invitation à reconsidérer notre rapport à la nature, au bonheur et au sens de la vie… une quête qui redonne confiance en notre capacité à influer positivement sur le cours des choses.

Vous pouvez le regarder en suivant ce lien jusqu’à une période indéterminée  En quête de sens le film

Bon voyage initiatique !

maxresdefault.jpg


Poster un commentaire

Les neuf respirations purificatrices.

respi5

Les neuf respirations servent à nous purifier et à nous débarrasser des 3 poisons racines.  A savoir :

. La haine, la colère, l’aversion (canal blanc à droite)  

. L’attachement, le désir (canal rouge à gauche)

. L’ignorance (canal bleu central).

 Ces 3 poisons ne sont pas seulement à l’origine de nos souffrances mais aussi de nos maladies.

La pratique des 9 respirations purificatrices se fait en début de méditation.

EXPULSER LA COLERE PAR LE CANAL DROIT BLANC (le canal droit blanc est masculin : il purifie le karma passé)

Le canal blanc est celui de la haine, de la colère. C’est aussi celui de l’aversion. L’aversion : c’est aussi le rejet : rejet de l’autre, «  il n’est pas comme moi »… rejet de ses responsabilités … sur l’autre …

Main droite : pouce à la base de l’annulaire (annulaire et auriculaire repliés sur le pouce) vous fermez la narine droite avec le majeur et l’index de votre main et inspirez par la narine gauche. Vous imaginez alors que vous inhalez une lumière vert clair qui possède des qualités de guérison. L’air suit le canal gauche rouge, jusqu’à la jonction sous le nombril. Vous retenez alors votre respiration en déplaçant vos doigts sur la narine gauche que vous pressez et vous expirez lentement par la narine droite. (vous visualisez un air bleuté qui sort).  A la fin de l’expiration, vous forcez un peu en imaginant que la colère est expulsée à travers la narine droite.  Vous faites 3 fois cette séquence.

EXPULSER L’ATTACHEMENT PAR LE CANAL DE GAUCHE ROUGE (ce canal est dit féminin : il purifie le karma futur)

On considère que le canal gauche rouge est le canal de la sagesse.  Cette sagesse est bloquée par le poison désir, qu’on appelle aussi attachement. L’attachement se manifeste aussi dans les dépendances, que ce soit à la drogue, à l’alcool, à la nourriture, au travail …nous pouvons aussi être dépendants de nos idées, de nos points de vue…d’une relation…

Main gauche : fermez la narine gauche, inspirez profondément par la narine droite en imaginant que cet air vert clair possède un pouvoir de guérison et qu’il suit le trajet du canal blanc jusqu’à la jonction ; retenez votre souffle, déplacez vos doigts et fermez la narine droite ; expirez par la narine gauche(visualisez un air couleur pourpre).  A la fin de l’expiration, imaginez que l’attachement se dissolve dans l’espace.  Répétez 3 fois ce cycle.

EXPULSER L’IGNORANCE PAR LE CANAL CENTRAL BLEU

L’ignorance se manifeste par le doute et le manque d’assurance, ce qui peut être vécu sous forme de peur et d’insécurité, d’indécision, d’hésitation…

Ce qui nous est proposé dans le livre de Tenzin Wangyal Rinpoché est de penser à une situation qui nous a mis en doute et voir comment on  ressent à ce moment là ce doute dans le corps. Il nous demande alors de porter attention à nos sentiments et sensations corporels et de rester en contact avec eux !

Puis, inspirez l’air pur naturel (vert clair) par les narines et imaginez qu’il prenne les canaux latéraux jusqu’à la jonction sous le nombril. Vous retenez le souffle un moment à cet endroit et vous expirez lentement par les narines en imaginant que le souffle subtil s’élève à travers le canal bleu central, balayant le souffle qui porte le doute. A la fin de l’expiration, vous rentrez un peu le ventre et forcez l’expire en imaginant que l’expiration est projetée par le sommet de la tête et emporte le doute. (la  couleur est gris-bleuté). Vous faites aussi 3 fois ce cycle.

Spécial petit + pour mes amis du focusing

Dans le livre, (que je vous invite à lire ), il nous est proposé des exercices comme :  se remémorer une situation … se remémorer ce qui nous met mal à l’aise dans la situation et observer ce que nous ressentons dans le corps à ce moment là sans chercher une cause ou une raison au malaise. Il nous demande alors de nous relier à l’expérience (expérientiel en focusing (sourire)) et utiliser la pratique pour l’éliminer : « l’ouverture qui en résulte et que vous pouvez découvrir, est ce que nous appelons la source, dans ce cas la source de l’antidote à votre doute »; c’est ce que nous appelons le shift en focusing !!!

 « Nous devons être conscients du pouvoir qu’a la conscience non conceptuelle de changer les choses » Tenzin Wangyal Rinpoché  

Namasté

PS : Vous avez de la chance… j’ai une mémoire kinesthésique ! Je n’ai pas seulement besoin d’écrire, j’ai aussi besoin de manipuler mes notes, de les réécrire …. et… je vous en fais profiter !

C’était donc un petit récapitulatif des 9 respirations purificatrices (récapitulatif de mes notes de la séance d’initiation à la méditation de ce samedi  11 mars 2017 au temple Bouddhiste Shenten Dargye Ling de Blou, d’après aussi les notes de ma dernière retraite en aôut 2016 et principalement aussi du livre de Tenzin Wangyal Rinpoché : « L’éveil du corps sacré »  aux éditions Claire Lumière ; livre que je vous recommande ! Un DVD y est inclus, il nous y est enseigné  les 5 Tsa Loung du yoga tibétain)

Si vous avez noté des erreurs, ou si vous avez des informations supplémentaires à donner n’hésitez pas à commenter ou à m’envoyer un mail, l’article peut toujours être rectifié et réactualisé !

Mise en garde : Attention, ceci n’est pas anodin … c’est un pranayama …et il est fortement déconseillé de pratiquer un pranayama si vous êtes sous médicaments et particulièrement sous antibiotiques !

 

 


Poster un commentaire

Le Cycle de la Lune

1450800_597702370295742_239868710_n2

Aujourd’hui, la nouvelle lune est en poisson. Pour rappel : 

La Nouvelle Lune est propice à tous nouveaux projets. C’est à ce moment que nous émettons une intention (parfois inconsciente) !

Dans les 3 jours qui vont suivre, nous allons mettre en place ce projet (et s’il y avait un désir inconscient, c’est celui-là que nous mettrons en place)…. Regardez ce que vous allez mettre en place… C’est votre désir profond, ce qui est vraiment important pour vous.

Au Premier Quartier, nous entrons alors dans la période active, nous agissons.

Les jours suivants, à la Lune Gibbeuse, nous sommes face aux obstacles à dépasser. C’est une phase de lutte.

A la Pleine Lune, nous récoltons ce que nous avons semé.

Vient alors la Lune Disséminatrice, une période de partage et de diffusion.

Et au dernier Quartier, nous entrons dans une phase de réorientation.

Les 2, 3 jours qui précèdent chaque Nouvelle Lune, nous faisons le ménage, c’est la période du bilan.

C’est donc le meilleur moment pour mettre en place un petit sankalpa …et si vous ne savez plus comment faire, retrouvez le lien ici  :  Formulez votre Sankalpa

Essayez…. !!!!